Apple a géré sa croissance en Chine, grâce à des recettes record pour l’iPad et les services, ainsi qu’à un rebond de l’iPhone

Apple a réussi à stimuler la croissance en Chine au cours du trimestre de juin, grâce à des services records et aux revenus générés par l’iPad dans la deuxième économie mondiale.

Un marché considérable pour l’entreprise

Le géant américain de la technologie a annoncé un chiffre d’affaires de 9,33 milliards de dollars pour la Chine au cours du troisième trimestre fiscal de la société, qui s’est terminé en juin. Cela représente une hausse de 1,9 % par rapport à l’année précédente. La Chine est le troisième marché d’Apple en termes de chiffre d’affaires.

Les revenus des services d’Apple, qui comprennent des produits comme l’App Store et Apple Music, ont aidé l’entreprise, tandis que les ventes d’iPad ont également augmenté.

Le directeur général Tim Cook a déclaré que les revenus des services ont établi un nouveau record pour le trimestre de juin. Le directeur financier Luca Maestri a ajouté que l’iPad a également établi un record de recettes pour le trimestre de juin en Grande Chine.

Apple ne fournit pas de ventilation spécifique des recettes par région pour les produits.

Une croissance également du côté des services

Le chiffre d’affaires brut de l’App Store au deuxième trimestre, qui représente une petite partie de l’ensemble de la division des services, a augmenté de 13 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 4,4 milliards de dollars, selon les données de Sensor Tower.

Parallèlement, les ventes d’iPhone ont fortement augmenté au deuxième trimestre par rapport au premier trimestre en Chine, qui a été le point culminant de la crise des coronavirus dans ce pays. Apple a été contraint de fermer des magasins et les ventes en ont pris un coup.

Mais Apple a vendu 13 millions d’iPhones au cours du trimestre de juin, soit une hausse de 62 % par rapport à l’année précédente, selon les données de la société CINNO Research, basée à Shanghai. Ce chiffre est supérieur de 225 % aux 4 millions d’iPhones vendus au cours du premier trimestre 2020.

La popularité continue de la gamme iPhone 11, stimulée par les rabais, a contribué à l’élan d’Apple. Et l’iPhone SE de deuxième génération, moins cher, a également aidé la société. En fait, cet appareil a fait partie des trois iPhones les plus vendus en Chine au cours du deuxième trimestre, selon Counterpoint Research.