Samsung admet son erreur avec le Galaxy Fold

Samsung prévoyait de se positionner en tant que leader de l’innovation avec son fameux Galaxy Fold. Non seulement cela a été un échec assez cuisant, mais en plus de cela, le constructeur est désormais dans une situation assez problématique.

Pourtant bien mis en avant, le nouveau smartphone pliable de la firme sud-coréenne devait arriver sur le marché il y a deux mois en tant que véritable hybride smartphone / tablette. Cependant, à peine quelques jours en amont de sa mise sur le marché, des journalistes et divers influenceurs chargés de tester le produit ont majoritairement rapporté que beaucoup de défauts de conception rendaient le smartphone totalement inutilisable.  

Face à une telle crise, Samsung a préféré mettre en pause le lancement afin d’apporter des réponses aux différents problèmes de conceptions mis en avant. D’ailleurs, même à ce jour, nous n’avons aucune idée de la date de commercialisation du modèle.

Par contre, ce que nous savons, c’est que Samsung assume l’erreur d’avoir voulu commercialiser un mobile pas suffisamment testé et fini. Au cours d’une récente interview auprès de The Independent et d’autres médias, DJ Koh (directeur de la partie mobile chez Samsung) a reconnu que la situation actuelle était particulièrement « embarrassante ». Ce dernier affirme notamment avoir voulu mettre sur le marché un modèle bien trop tôt, et plus précisément avant que ce dernier ne soit finalisé.

Cependant, il y a tout de même une bonne nouvelle. Samsung est actuellement en train de tester le Galaxy Fold avec pas moins de 2000 unités, afin d’étudier et examiner en détail l’ensemble des composants du smartphone. De son côté, Koh affirme que la société a déjà identifié l’ensemble des points problématiques, mais ne s’avance tout de même pas à donner une date de mise en vente.